Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
Art and Farts

Art and Farts

De l'art sous toutes ses formes. Et parfois des pets.

Street Generation(s), sans condition(s)

Voici un expo street-art comme j'en ai peu vu. Sur plusieurs centaines de mètres carrés, elle est une rétrospective de ce que cette forme artistique a produit de mieux, de plus créatif, de plus innovant, de plus joyeux aussi, en 40 ans.

Des pionniers - français ! - comme Zloty (actuellement à la galerie Mathgoth) aux "petits nouveaux" comme Ludo, plus de  se retrouve pour plusieurs mois à la Condition Publique, à Roubaix.

Cette exposition n'aurait sans doute pas vu le jour sans une passionnée du street-art, la galeriste Magda Danysz, commissaire de l'exposition. Lors de la visite presse, elle a su rendre vivantes des œuvres parfois âgées de plus de 40 ans. Et 50 artistes, dont quelques uns ne sont plus de ce monde, qui ont révolutionné l'aspect des villes du monde entier.

#Enjoy !

Certains des artistes présentés à la Condition Publique sont actuellement exposés en galerie, comme Nick Walker à la galerie Brugier-Rigail. D'autres ont déjà fait l'objet d'articles, comme KatreC215 ou les Monkeybird.

© Gérard Zlotykamien

© Gérard Zlotykamien

© Jacques Villéglé

© Jacques Villéglé

© Futura 2000

© Futura 2000

"Cornbread" - Le tout premier tag repertorié au monde !

"Cornbread" - Le tout premier tag repertorié au monde !

Les premiers tags...
Les premiers tags...Les premiers tags...

Les premiers tags...

© Keith Haring

© Keith Haring

Le graffiti était l'une des plus belles choses que je n'ai jamais vues. (...) Et la fluidité de la ligne, l'échelle, et toujours cette ligne noire qui liait tout cela ensemble ! C'est cette ligne qui m'obsédait depuis l'enfance !

Keith Haring

© Seen

© Seen

© Blade

© Blade

[Blade] aurait recouvert de peinture plus de 5000 wagons de métro.

Cartel de l'exposition

© Crash

© Crash

© Crash© Crash

© Crash

[Le style de Crash] est inspiré de l'environnement visuel dans lequel il a grandi : l'Amérique des années 1960 et 1970, avec son pop art et son langage publicitaire omniprésents.

Cartel de l'exposition

© A-One

© A-One

[Les œuvres de A-One] reflètent la quête d'une symbiose entre la culture américaine et celle de ses racines africaines.

Cartel de l'exposition

© Dondi

© Dondi

[Dondi] va jusqu'à abandonner le sacro-saint contour de la lettre pour peindre les siennes comme s'il s'agissait d'éléments en trois dimensions (...) les lettres semblent flotter.

Cartel de l'exposition

© Quik

© Quik

Je ne peux pas chanter, je ne peux pas jouer d'un instrument, alors je peins le blues.

Quik

© Psy© Psy
© Psy

© Psy

© Nasty
© Nasty© Nasty

© Nasty

© John Perello aka JonOne© John Perello aka JonOne

© John Perello aka JonOne

J'écoutais ses récits de voyages [ceux de A-One] et mes yeux brillaient d'envie.

Cartel de l'exposition

© Space Invader
© Space Invader© Space Invader

© Space Invader

© Shepard Fairey aka Obey

© Shepard Fairey aka Obey

© Zhang Dali

© Zhang Dali

© André Saraiva aka André

© André Saraiva aka André

[André] se distingue dès le départ avec son personnage "Mr A"en guise de signature en lieu et place du lettrage classique. (...) Selon André, quelques 500.000 Mr A. ont été dessinés depuis le début de sa carrière.

Cartel de l'exposition

© Blek le Rat

© Blek le Rat

© Banksy

© Banksy

Dans les années 1990, si le pochoir retrouve le devant de la scène après avoir été éclipsé par le graffiti, des années 1980, c'est en grande partie grâce à la figure mythique Banksy.

Cartel de l'exposition

© D*Face

© D*Face

© Jef Aérosol© Jef Aérosol

© Jef Aérosol

© Nick Walker

© Nick Walker

[Nick Walker] fait souvent apparaître un gentleman "Vandale" coiffé d'un chapeau melon.

Cartel de l'exposition

© Katre

© Katre

© C215

© C215

© Monkeybird

© Monkeybird

© L'Atlas

© L'Atlas

© Tarek Benaoum

© Tarek Benaoum

© Ludo

© Ludo

© ?

© ?

© (?)

© (?)

© YZ (prononcer : "eyes" !)© YZ (prononcer : "eyes" !)

© YZ (prononcer : "eyes" !)

J'aime que le classicisme accompagne une pratique très urbaine. Je suis très attachée à la démarche d'Ernest Pignon-Ernest, pour qui le lieu est très important.

YZ

© JR

© JR

© Vhils

© Vhils

© Swoon

© Swoon

Share this post

Repost 0
To be informed of the latest articles, subscribe:

Comment on this post