Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog
Art and Farts

Art and Farts

De l'art sous toutes ses formes. Et parfois des pets.

Sara met les choses au point

Sous les bombes - © S. Chelou

Sous les bombes - © S. Chelou

Petite mise au point avec quelques rappels historiques :

J'ai été filmée récemment en direct lorsque je réalisais une performance live à Drouot pour une vente au enchères dont une partie était dédiée au streetart.

Alors que ma peinture était juste commencée il n'y avait que le fond de la toile et de mon pochoir je me suis fait pourrir en commentaires (la magie du direct) par 2 abrutis du fait sur j'utilisais la technique du pochoir qui assimilé à l'idée du Street art était sois disant une grosse recup (de ma part et celle des pochoiristes du coup)
Étant donné que j'ai déjà entendu ces attaques de la part d'autres personnes (des graffeurs de terrain on va dire) je tiens à préciser certaines choses.

D'une part le terme Street art est employé aujourd'hui par toutes les galeries maisons de ventes mairies festivals tout ce qui se fait d'événements artistiques comme un terme générique regroupant l'art graphique de rue qui part de la rue y revient sous forme de graffiti dessin peinture pochoir installation collage de tous styles etc.

Si on parle de qui prend sa part du gâteau les américains en France comme Jonone Cope2 Seen et d'astres s'en sortent bien et ce n'est pas du pochoir que je sache.
En ce qui concerne le pochoir les figures historiques comme Bleck le Rat Miss Tic Jef Aérosol Epsylone étaient bien présent début 80 et même avant et certains ne roulent pas sur l'or même si ils ont parfois une consécration mais ce n'est pas au niveau par exemple de Banksy qui est arrivé après et qui selon ses propres dires doit tout à Blek le rat.

Se combinent d'autres mouvement qui font désormais partie de l'histoire de l'art et qui étaient bien présent dans ces époques d'avant garde c'est à dire la figuration libre comme les musulmans fumants les VLP, 10/10 Speedy Graphito on pourrait même y associer Keith Haring dans le style ainsi que les frères Di Rosa etc pour ne voter qu'eux ce n'est pas exhaustif..

Pour ce qui est de mon trajet personnel et sa sois disant légitimité il hésite entre ces différentes influences puisque j'ai rencontré la force alphabétique dont Spirit en 89 dans les squats D'artistes qu'on ouvraient pour y vivre et peindre sur les murs dedans et dehors comme les charbonniers par exemple.

En 91 j'ai aussi ouvert avec des potes dont Shuckone (enfin grâce à lui) un lieu qui est le couvent des Récollets ou on a invité un mélange de tout ces gens à peindre avec nous, aujourd'hui on aurait dit Street art on le disait Pas à l'époque mais c'était ça dont Mode2, Jean Faucheur, Bleck le Rat, Paella, Boisrond Marlène etc. (Ils peuvent témoigner ici)

Je voudrais donc dire à tous ces gens qui se la petent et sortent de je sais pas où pour juger les autres qu'ils peuvent aller se rabiller et revoir leurs classiques avant d'ouvrir leur grande bouche surtout qu'il s'agit en général de gens qui n'ont rien Inventé et qui ne prennent pas de risques et n'ont rien à voir avec les premiers taggeurs en mode vandales dont ils se réclament mais qui sont des gros rageurs.

Je ne défend pas particulièrement une branche de ce que tout le monde appelle aujourd'hui le Street art plus que l'autre et dans toutes ces techniques il y a des gens en effet qui sont montés en épingle parfois injustement par le petit marché de l'art du Street art et oUI ça peut être exagéré mais c'est le jeu du marché auquel on joue tous plus ou moins et quelque part c'est tout le marché contemporain qui est comme ça (à revoir ? ) mais il faudrait voir à savoir de quoi on parle avant de l'ouvrir et d'insulter les gens gratuitement avec des certitudes basées sur rien.

À bon entendeur comme on dit je vous salue les amis, peintres de tous styles et passionnés de ce que vous faites et de ce que font les autres.

Les censeurs fuck U

S. Chelou

Facebook

Share this post

Repost 0

Comment on this post